Samedi 20 mai 2017 à 17H00 et à 20H30 (2 Concerts) – Evreux, Cathédrale

 

DOGORA d'Etienne Perruchon

CHOEUR, ORCHESTRE D'HARMONIE ET ORGUE

 

avec 280 choristes dirigés par Frédéric Grente : le Choeur Unisson composé de 160 choristes et un Choeur d'enfants de 120 petits chanteurs préparés par Sandrine Jouffroy, Samuel Burki et les professeurs du CRD d'Evreux

et l'Orchestre d'Harmonie d'Evreux

 

Direction : Thierry Patel

Orgue : Vincent Bénard

 

Etienne Perruchon a composé un grand nombre d’œuvres appartenant à des genres aussi différents que la musique de film, la musique de scène, la musique symphonique ou la chanson.

En 2000, la ville de Chambéry crée Dogora, grande œuvre chorale en dogorien.

En 2003, le réalisateur cinématographique Patrice Leconte découvre l’œuvre et décide d’en faire un film musical et impressionniste «Dogora, ouvrons les yeux».

Etienne Perruchon se verra décerné le « Mozart de 7ème art » au festival d’Auxerre pour la musique de ce film.

 

Dogora est aujourd’hui joué dans le monde entier, rencontrant partout un succès considérable. Il s’agit d’une langue imaginaire, le dogorien. Une langue incompréhensible mais du coup presque universelle car capable de faire passer des émotions en musique.

C’est la grande version du film, composée de 21 titres et commandée par Patrice Leconte, que nous proposerons en concert.

 

Avec une particularité notable pour ces Concerts d’Évreux ; l’intégration inédite de l’orgue à cette œuvre qui à l’origine a été composée sans lui.

Ce Concert est donc une véritable recréation, réunissant en deux soirées l’Orchestre d’Harmonie d’Évreux, un Chœur d’adultes de 160 choristes, un Chœur d’enfants de 120 petits chanteurs et le Grand-Orgue de la Cathédrale.

 Afficher l'image d'origine

    L’Orchestre d’Harmonie d’Evreux

 

concert cracovie

Le Choeur Unisson

 

« Des milliers de choristes ont déjà chanté Dogora devant des salles enthousiastes.

La dogoramania gagne du terrain à chaque concert !

Dogora ne serait-il pas le chaînon manquant entre la musique pop et la musique classique ? »

 

AFFICHE Concert DOGORA

 

dogora - La vidjiame - ouvrons les yeux (etienne perruchon)

 

DOGORA 3 & 4 MAI 2014 MICROPOLIS BESANCON

 

" J'ai toujours été attentif au rapport entre le texte et la musique. La musicalité des mots m'importe, elle induit un sens à elle seule. C'est pourquoi, après avoir travaillé sur des chansons avec des paroliers, sur des contes mis en musique et sur bien d'autres choses, j'ai fini par inventer un langage imaginaire qui regrouperait toutes les influences vocales européennes au sens large du terme.

Je me suis inspiré de toutes les consonances pour générer un langage imaginaire, un "trompe-l'oreille". La mélodie des mots devait être si forte qu'elle donnerait un sens aux phrases.

J'ai construit des refrains, des couplets, des leitmotive qui reviennent comme des mots-clés pour former un discours cohérent qui puisse se lire comme un vrai langage. Le Dogorien permet aux chanteurs et aux auditeurs de toutes confessions et de toutes cultures de mettre un sens personnel et universel à ces chants."

Etienne Perruchon

 

33957663484_57df8f65a8_o

33991041923_e97c05916c_o

34414531420_6ff5c122d1_o

34414552180_c407555512_o

34414595010_2d159a26a5_o

34414618380_8398b8cc35_o

34414627220_21e9afebba_o

34638071412_85d74da934_o

34638107832_827624bea9_o

34667982141_fa32c06168_o

34667988591_7eb24028af_o

34667999141_ae23af02a3_o

34760664176_63691f6aca_o

34800637045_2dab12bc1f_o

34800642035_aef5b44650_o

34800662425_8833c21a83_o

DSC_0555

DSC_0564

DSC_0570

DSC_0577

DSC_0579

 

Merci à Jean-François Lemoine et Magali Grasset  pour ces très belles photographies

Flyer Concert DOGORA 1

Flyer Concert DOGORA 2